Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PETITES FENETRES SUR COURS

"Un bel article"

14 Décembre 2014 , Rédigé par Mr Chevallier- Mme BOURREAU

 

C'est un bonheur de concilier passion et métier, nous remercions toutes les personnes qui nous soutiennent et qui contribuent à la réussite de notre association!

"Le projet pédagogique original mené au lycée professionnel agricole a été distingué par la Fondation de France. But : lutter contre le décrochage scolaire.

Qu'un petit établissement comme le nôtre, en milieu rural, puisse être distingué par la Fondation de France, on n'y croyait pas vraiment… Mais la force de conviction d'Aurore Bourreau et Jan Chevallier, enseignants au lycée d'enseignement agricole professionnel (LEAP) Boissay de Fougères-sur-Bièvre l'a emporté. Leur projet pédagogique a fait partie des 250 dossiers retenus, et financièrement aidés (15.000 €).

« Je veux réussir, donnez-moi la méthode ! » : tel est le titre du projet que les enseignants ont concocté. « Nous avons ici des élèves en grande difficulté scolaire,expose Jan Chevallier, comment les aider concrètement ? On n'a pas de solution miracle, mais on pense que la pédagogie des gestes mentaux peut être une réponse, et c'est ce qu'on veut expérimenter. » Cette approche pédagogique (voir ci-contre), les enseignants l'ont déjà testé à petite échelle, avec l'appui de Guylaine Guillaumin, leur directrice, convaincue par cette démarche. « Et on a eu une très belle surprise avec un élève, qui s'est vraiment révélé,raconte Aurore Bourreau, aujourd'hui, il sait comment faire pour apprendre, ce n'est plus un supplice comme avant, mais un jeu. » Grâce aux moyens de la Fondation de France, le test prend désormais une autre ampleur : depuis la rentrée, les élèves se retrouvent une heure par semaine, par groupe de 5, dans une salle spécialement aménagée « qui ne ressemble pas à une salle de classe », à suivre un atelier pédagogique. Découvrir les gestes mentaux – se parler à soi-même, marcher en récitant, mimer, etc. – de chacun était la première étape. Cerner le profil d'apprentissage – interaction, comportement – suivra, avant la phase concrète d'aide aux élèves, utilisant notamment du matériel Montessori. Dans les conseils de classe, on note déjà quelques progrès, un élève qui manifeste de l'intérêt, qui pose des questions, qui montre une volonté de bien faire… Les enseignants restent prudents, l'expérimentation doit durer deux ans. Mais à Boissay, on a quand même le sentiment d'avoir mis le doigt sur un engrenage positif. Pour les élèves, pour les enseignants et même pour les parents, qui seront associés au dispositif. Espoir à suivre !"

Catherine Simon

source :http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Communes/Foug%C3%A8res-sur-Bi%C3%A8vre/n/Contenus/Articles/2014/11/28/Les-collegiens-de-Boissay-testent-la-gestion-mentale-2133946

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article